Adrastïa Valiesse. Traduction et interprétation de l'obélisque.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Adrastïa Valiesse. Traduction et interprétation de l'obélisque.

Message par Adrastïa (Ae'lun) le Lun 2 Jan - 12:25

Traduction et interprétation des runes de l'obélisque:



Tave naile
Naile anseti
Tave zyme
Tave viekis
Tave skystas
Tave Nekaltas
Tave jivani
Naile buti nuyak sajun
Naile is Midwan




La peur

Le sentiment le plus pur, le plus intense qu'il soit possible d'éprouver. La peur existe depuis la naissance de l'individu, et l'accompagne jusqu'à sa mort. La peur est ce qui maintient en vie, ce qui pousse à évoluer chaque être vivant de la galaxie doté d'une conscience. Elle est au coeur de la nature des Sith.


La peur attire

Elle attire et fascine. Par nature, la peur nous met en mouvement, elle nous anime et nous change. Comme un papillon de nuit sera inévitablement porté par la lumière de la lune, les siths sont animés par la peur. La peur de perdre ce que l'ont possède, la peur de ne jamais laisser son empreinte, la peur d'être détruit. La peur d'échouer.


Le craintif

L'individu qui ressent la peur à deux choix, dans sa courte existence. Il peux décider de la fuir, de la craindre et de la subir comme un esclave impuissant... ou il peux décider de l'accepter comme sa compagne, et de s'en faire une arme. Le sith qui dompte sa peur comprend la nature du côté obscur.


Le fort

Les puissants font un usage bien particulier de la peur. Elle est leur allié, mais aussi leur plus grande arme. C'est par la peur qu'ils insufflent aux autres qu'ils imprégnent la galaxie. La crainte de subir le courroux d'un seigneur Sith peux paralyser, briser la conviction, et anéantir la foi de n'importe qui.


Le faible

L'impuissant est celui qui manque de clairvoyance, de volonté. Celui là reste condamné à être victime de sa peur. Tel un lapin qui se réfugie dans son terrier pour échapper au renard, le faible ne peux que subir la volonté des puissants, comme le veux l'ordre naturel des choses. Un faible ne cherchera, et ne pourra jamais, échapper à sa peur.


L'innocent

L'enfant qui viens de naître est ignorant, inconscient du monde qui l'entoure. Il fait tout d'abord l'expérience de la douleur lorsque l'air envahit ses poumons. Il gémit d'incompréhension, ensuite il braille pour appeller sa mère, afin qu'elle venir le nourrir et le protéger de cette souffrance subite. La première émotion ressentit par un être vivant est l'expression du côté obscur: la peur de la souffrance.


Le corrompu

Celui qui à fait l'experience de la peur, peux en devenir fou. L'être qui assimile la peur si profondément en son être qu'il s'estime être maître de sa peur... Celui la ne redoutera finalement plus rien, s'estimant invincible, et maître de sa peur. Il prendra des risques inconsidéré jusqu'à finalement s'exposer à sa propre destruction. Ne vivant plus que pour la joie de faire ressentir la peur aux autres, et de s'en délecter. Devenant dépendant de la peur, comme la plus violente et la plus intense des drogues, il lui faudra continuellement ressentir cette émotion.


La peur est mon alliée

Elle est l'émanation la plus fondamentale du côté obscur. C'est l'arme, et l'instrument des maître de la force. Sans la peur nous ne serions rien de plus que des pantins. Par la peur nous comprenons notre destinée, elle nous donne un but. Elle nous donne la soif de puissance, elle nous donne la volonté de devenir les maître des étoiles.


La peur dans le pouvoir :

La peur est le mortier autour duquel les siths façonnent leur pouvoir. C'est par elle que les faibles se soumettent et que les forts rêgnent. C'est grâce à elle que nous sommes ce que nous sommes. C'est par elle que nous vivont et mourrons.
avatar
Adrastïa (Ae'lun)

Messages : 2
Date d'inscription : 29/12/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum